Nura, le seigneur des Yokaïs - Otaku-Attitude - Plus qu'une passion, un mode de vie !


Nura, le seigneur des Yokaïs

Nura, le seigneur des Yokaïs
Rikuo Nura est humain avec un quart de sang Yokaï et pas n'importe lequel,celui de Nurarihyon, le commandant suprême du Yokaï qui est aussi son grand-père. Ce dernier aimerait bien prendre sa retraite et désigner Nura comme successeur, mais malheureusement son sang humain pose problème. De plus Nura ne désire plus devenir commandant suprême depuis qu'il sait que les Yokaï font du mal aux humains. Mais peut-il renier ses origines ?

Rikuo Nura : Rikuo Nura est doté de deux personnalités, l'une qui se veut humaine et qui nie toute relation avec les Yokaï et l'autre qui fait resurgir son côté Yokaï. La deuxième n'intervient que la nuit, à des moments propices et ce pendant un temps limité. Ses deux personnalités sont étroitement liées, mais Rikuo Nura ne se souvient pas de ses « transformations » en Yokaï. Tout ce qu'il souhaite, c'est protéger ses amis (humains) des Yokaï.

Nurarihyon : Nurarihyon est un Yokaï ressemblant aux humains (souvent représenté par un vieil homme) et qui s'incruste chez les gens, profitant de leur absence pour s'approprier leur maison. Ici c'est le commandant suprême des Yokaï et par la même occasion le grand-père de Rikuo. Il se fait vieux et il souhaiterait que son petit fils prenne sa place, mais pas évident quand ce même petit fils ainsi que le conseil des Yokaï ne le souhaitent pas. Il faut croire que sa retraite tant attendue n'est pas pour tout de suite...

Yuki-Onna : Yuki-Onna est une Yokaï et a pour tâche de protéger le jeune « maître », Rikuo Nura, elle le suit partout et le protège. Elle va même jusqu'à se faire passer pour une élève de l'école afin de toujours être auprès de lui. Son pouvoir de Yokaï est de geler.

Kana : Kana est une amie d'enfance de Rikuo et fait assez rare, elle est 100% humaine. Ils sont dans la même classe et sont presque toujours ensemble. Elle a peur des monstres et notamment des Yokaï, pourtant elle fait partie du groupe Kiyo-Sainte-Croix qui a pour but de les débusquer, de prouver leur existence et également de trouver leur commandant suprême.

Le groupe kiyo-sainte-croix est une « organisation » créée par Kiyotsugu qui croit aux Yokaï depuis qu'il a lui même été enlevé par ceux-ci et sauvé par Nura en mode Yokaï. Depuis, tout ce qu'il désire c'est pouvoir retrouver son sauveur. Ainsi ce fameux groupe compte comme membres Kiyotsugu le fondateur, Rikuo Nura, Yuki-Onna, Kana, mais également Yura qui est une Onmyoji.

Yuri Keikain : Yura Keikain fait partie d'une très grande famille d'Onmyoji qui chasse les Yokaï. Sa famille l'a envoyée à Ukiyoe afin de prouver sa valeur et de débusquer le commandant suprême qui aurait élu domicile dans cette ville. C'est ainsi qu'elle rejoint le groupe Kiyo-Sainte-Croix.

Nura le seigneur des Yokaï est un shônen à succès, du moins au Japon, en sera-t-il de même en France ? On sait bien que les shônen actuels ne brillent pas par leur originalité, mais d'avantage pour leur dessin et leur accessibilité.
Avec Nura on ne déroge pas à la règle de la banalité, nous sommes dans un énième manga où le héros a son destin tracé et extraordinaire. En effet on est en présence d'un jeune garçon qui est le successeur légitime du commandant suprême des Yokaï. Cependant être un Yokaï signifie faire du mal aux humains, chose que refuse catégoriquement le jeune Rukyo Nura qui préfère protéger ses amis humains. Malgré tout du sang de Yokaï coule dans ses veines et c'est ainsi que la nuit et quand ses amis sont en danger il se transforme en Yokaï et devient extrêmement puissant. Bref, comme vous pouvez le voir c'est le genre de scénario que l'on peut retrouver dans n'importe quel shônen.
Maintenant, la banalité est-elle une mauvaise chose ? Oui et non, je rajouterai également que ce n'est pas le débat. Cette question nous amène à une autre réponse : si cette banalité est maîtrisée et assumée par l'auteur alors pourquoi pas ! L'auteur nous conduit dans le folklore japonais qui est plutôt méconnu des occidentaux et il le fait plutôt bien. Par exemple les personnages Yokaï de l'histoire sont représentés de manière fidèle à ceux d'origine, que ce soit par leur apparence ou leur pouvoir et rien que ça, donne au manga une identité. De plus le côté shônen est tout à fait assumé de la part de l'auteur, un héros surpuissant, des amis humains souvent en danger et des Yokaï très méchants. Pourtant il ne s'arrête pas là, il met en scène de nombreux personnages qui auront sans aucun doute une importance le moment venu, il y a également des tensions au sein du clan qui sont mises en avant et pour finir un conflit qui se prépare avec les Yokaï de l'ouest. Les possibilités offertes par les premiers volumes sont assez nombreuses, ce qui les rendent assez intéressants et permettent d'oublier ce manque d'originalité et d'être agréables à lire.
Qui plus est les dessins sont dans l'ensemble magnifiques et sont dotés d'un certain style. Puis il y a ce parti pris de l'auteur de vouloir garder aux Yokaï leur apparence et pouvoir d'origine, ce qui joue fortement en la faveur du manga. Malheureusement j'ai un peu de mal avec les dessins surchargés et il faut avouer que je ne suis pas gâté avec Nura. Certains dessins sont magnifiquement travaillés et bien détaillés, mais d'autres le sont nettement trop et donnent un effet surchargé ce qui ne facilite pas la compréhension.

Je dois avouer que Hiroshi Shiibashi nous gâte avec Nura le seigneurs des Yokaï qui nous livre ici un très bon shônen d'aventure qui plaira certainement aux amateurs. Alors oui on ne peut pas dire que ce soit d'une grande originalité, mais c'est parfaitement assumé et il a ce petit quelque chose qui fait qu'on s'y intéresse quand même. L'auteur a de nombreuses idées pour son manga, s'il les exploite convenablement on aura peut-être une nouvelle référence dans la catégorie shônen.
, le 25.08.2011

Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Réagir Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Titre original Nurarihyon no Mago
1ère parution
Genre(s) Aventure, Fantastique & Mythe
Volume(s) En cours
Auteur(s)
Éditeur Kana
Recommander & partager
otakus aiment cet article sur Nura, le seigneur des Yokaïs.
Autres articles de Le Rédacteur Anonyme
Rechercher un article
Acheter Nura, le seigneur des...
Nos heureux partenaires